la-metamorphose-de-narcisse

Tableau de Dali "La métamorphose de Narcisse"

Il existe différentes versions de la légende de Narcisse.

Globalement, il s'agissait d'un homme très beau, assez fier, qui serait mort après avoir admiré son reflet dans l'eau.

Un devin avait prédit que Narcisse vivrait heureux jusqu'au jour où il verrait son image.

Selon les versions, Narcisse aurait repoussé de nombreuses prédentandes dont la nymphe Echo. Cette dernière lui aurait alors jeter une malédiction : "un jour qu'il s'abreuve à une source, il voit son reflet dans l'eau et en tombe amoureux". Narcisse se voyant un jour dans l'eau tomba effectivement amoureux de son image et se laissa dépérir.

Autre version : Narcisse serait tombé amoureux de l'une de ses soeurs aussi belle que lui. Lorsqu'elle mourut, Narcisse allait tous les jours se regarder dans l'eau, pour retrouver un peu la beauté de sa soeur. C'est ainsi qu'il tomba amoureux de lui même.

Selon d'autres versions, Narcisse meurt en suicidant ou alors, voulant embrasser son reflet, il se noie dans l'eau.

Dans toutes les versions, des fleurs blanches poussent sur le lieu de la mort de Narcisse, au bord de l'eau. Ces fleurs portent alors le nom de Narcisse.

Dans le langage courant, ce mythe a permis la création du mot "narcissique", qui signifie "qui s'aime lui même".
Pour Freud, le narcissisme correspond à de la libido (flux d'amour) diriger vers son propre Moi.
Enfin, il existe les personnalités narcissiques, pathologiques. Ce sont des personnes qui se sentent supérieures à tous, spéciales, qui pensent que tout leur est dû, qui ont un besoin excessif d'être admiré et qui ont peu d'empathie envers autrui ; bref, qui ont un ego surdimensionné.